Chauffage solaire – Guide Complet & Comparatif 2024

Les avancées du chauffage solaire n’ont plus rien d’étonnant : gratuite, renouvelable, propre et simple à exploiter pour produire de l’électricité ou de la chaleur. L’énergie solaire est aussi sporadique car elle dépend de la couverture nuageuse. Selon les informations les plus récentes, un chauffe-eau solaire typique réduit vos coûts énergétiques de 40 à 50 %. En outre, la création d’eau chaude destinée à l’assainissement représente une part importante de la consommation d’énergie dans les bâtiments.

Le système de chauffage solaire répond à des normes de qualité, ce qui en fait un équipement fiable et durable, également simple à installer et nécessitant peu d’entretien. Selon les données de France Territorial Solaire, le pourcentage d’énergie solaire photovoltaïque dans le mix électrique du pays n’est pas descendu en dessous de 1,3% en 2014. La question est de savoir comment l’énergie solaire peut éventuellement remplacer les autres sources d’énergie comme source principale.

Oui, la première source d’énergie pour l’humanité est l’énergie solaire. J’en suis absolument convaincu. Tout d’abord, les principaux arguments en faveur de mon point de vue sont l’abondance de la source et sa permanence à l’échelle humaine. Outre le rapport coût/bénéfice favorable, le fait que la planète reçoive l’équivalent de sa consommation énergétique annuelle toutes les 45 minutes représente une ressource importante.

Même si nous ne parvenions à en capter qu’une infime partie, cela suffirait à répondre à nos besoins. Je vous encourage à poursuivre votre lecture pour en savoir un peu plus sur les différents comparatifs ainsi que pour obtenir un guide complet.

Top des meilleurs chauffages solaires en 2024

Qu’est-ce qu’un chauffage solaire ?

Lorsqu’il n’est pas bien connu, le chauffage solaire est tout simplement inconnu du grand public. Alors que c’est le meilleur kit solaire d’autoconsommation. Pourtant, ce système de chauffage utilise l’énergie la plus abondante et la plus naturelle qui soit pour chauffer l’eau sanitaire : le soleil. De plus, il présente de nombreux avantages que les autres systèmes de chauffage n’ont pas.

En termes simples, le chauffage solaire désigne une série de méthodes destinées à produire de l’eau chaude pour le bain et la cuisine et à contribuer au chauffage de la maison en utilisant activement l’énergie gratuite et propre du soleil. Cela est rendu possible par l’installation de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques. Si vous avez l’intention d’avoir un projet d’acheter des appareils solaires, je vous conseille d’opter pour le kit de chauffage solaire.

Le chauffage solaire est une véritable alternative écologique qui s’offre aux particuliers comme aux entreprises. Cette solution solaire présente de nombreux avantages, notamment la possibilité de générer de l’électricité gratuite et écologique, de l’eau chaude à utiliser dans les salles de bains et du combustible pour votre système de chauffage central afin de chauffer votre maison ou bien votre piscine tout en réalisant des économies.

Pourquoi un chauffage solaire est utile ?

L’utilisation d’une ressource naturelle pure, inépuisable et gratuite, c’est un dispositif hautement écologique. En plus de réduire vos émissions de CO2, le chauffage solaire améliore l’environnement. L’utilisation de l’énergie solaire n’entraîne pas la création de déchets nocifs ni d’émissions polluantes.

En outre, selon la région, le chauffage solaire peut couvrir entre 30 et 50 % des besoins en chauffage d’une maison, ainsi qu’entre 40 et 70 % de ses besoins en eau chaude. Ce dispositif permet souvent d’arrêter complètement la chaudière principale en été et à la mi-saison.

Quels sont les différents types de technologies qui existent sur le marché ?

Il est nécessaire de distinguer deux technologies de chauffage solaire : thermique et photovoltaïque. Si la source d’énergie est la même, le soleil, l’énergie thermique sert à produire de la chaleur tandis que l’énergie photovoltaïque sert à produire de l’électricité.

Chauffage solaire sur le toit d'un bâtiment

Les panneaux solaires photovoltaïques

Ces panneaux sont constitués de cellules photovoltaïques, qui servent à la fois de capteur d’énergie solaire et de transformateur de courant électrique. Vous pouvez ensuite utiliser cette électricité verte pour alimenter vos appareils électriques à la maison, ou la stocker dans des batteries, un onduleur ou un chauffe-eau. Il est également possible de vendre le surplus à EDF OA, au cas où il y en aurait.

Les panneaux solaires thermiques

Le principe de fonctionnement de base du chauffage solaire thermique est le suivant : des panneaux thermiques, qui ressemblent en apparence à des panneaux photovoltaïques, sont installés sur les toits ou sur le sol. Ils sont dotés de capteurs thermiques dont le rôle est de capter le rayonnement solaire et de le convertir en chaleur afin de chauffer un liquide gélifié appelé caloporteur. Ce liquide va ensuite restituer sa chaleur à un ballon de stockage ou entrer en contact avec votre système de chauffage central via un échangeur thermique.

L’objectif du chauffage solaire thermique dans un bâtiment est de capter l’énergie solaire et de la stocker ou de la réutiliser pour répondre aux besoins en chauffage et en eau chaude. Pour ce faire, vous devez installer des panneaux solaires sur le bâtiment. Le chauffage solaire est attrayant partout car il est efficace, rapidement rentabilisé et simple à installer.

Les panneaux solaires hybrides

Les deux technologies thermique et photovoltaïque mentionnées précédemment sont combinées dans ce type d’équipement. Il est équipé d’une face avant qui comporte des cellules photovoltaïques pour produire de l’électricité et d’une face arrière qui comporte des échangeurs thermiques pour créer de l’eau chaude afin de fonctionner.

Quels sont les différents types de chauffage solaire ?

Chauffage solaire sur le toit d'une maison

SSC : Système solaire combiné

Le système solaire combiné (SSC), également appelé Combi solaire, est une installation qui utilise le rayonnement solaire pour répondre partiellement aux besoins des occupants de la maison en matière de chauffe-eau solaire et de chauffage des locaux.

Dans le circuit de chauffage, il prend la place de la chaudière pour alimenter vos appareils solaires, tels que les radiateurs à eau et les planchers chauffants, en liquide chaud provenant de panneaux solaires thermiques. D’ailleurs, pour chauffer une piscine, ce système peut également être utilisé. Il représente un moyen efficace de réduire sa facture annuelle d’eau chaude.

CESI : Chauffe-eau solaire individuel

Certes, le CESI ne convient pas pour alimenter un circuit de chauffage central. En revanche, il dispose de capteurs thermiques qui utilisent l’énergie solaire pour chauffer un fluide caloporteur et une boule d’eau chauffée pour le nettoyage, entre autres (ECS). Cette solution peut couvrir entre 50 et 70 % de vos besoins en eau comme la salle de bain, la cuisine, etc. Mais il vous permet également d’économiser jusqu’à 75 % sur votre facture d’eau chaude.

Système de chauffage du plancher solaire direct (PSD)

La principale distinction entre un système de chauffage solaire combiné et les autres systèmes de chauffage individuel combiné est qu’il n’y a pas de stockage de la chaleur dans un ballon tampon avec un système de plancher solaire. C’est la dalle de béton qui va stocker la chaleur que les capteurs solaires ont captée.

L’idée est simple, un fluide chauffé par des capteurs solaires circule directement, sans passer par un échangeur ou un ballon de stockage, dans une plaque chauffante. Le tapis chauffant, qui n’est qu’une dalle en béton, sert de zone de stockage de la chaleur. Son indifférence lui permet de restituer le soir l’énergie de la journée. Ainsi, la grande majorité de l’énergie solaire est dirigée vers la dalle pendant tout l’hiver.

Le reste est immergé dans l’eau chaude en milieu de saison. Toute l’énergie solaire utilisée en été sert à créer de l’eau chaude pour la salle de bain.

Le chauffage solaire : comment ça fonctionne ?

La plupart du temps, le chauffage solaire est utilisé pour chauffer l’eau des piscines ou des foyers. Il est parfois utilisé comme chauffage, mais cela ne peut se faire qu’en association avec un autre système, car le chauffage solaire ne couvre qu’entre 30 et 60 % des besoins en chauffage d’un foyer typique. Il doit donc faire partie d’un système biénergie qui comprend également :

  • une pompe à chaleur
  • une chaudière électrique
  • une chaudière thermique
  • des radiateurs électriques sur mesure

Et cela est vrai même si vous vivez dans une région vraiment déserte. De plus, même si vos besoins seront les plus faibles, vous aurez le plus de chauffage lorsque le soleil émet le plus fort rayonnement sur les panneaux solaires.

Malgré ses trois principales variétés, le fonctionnement fondamental d’un chauffage solaire est souvent le même. Des panneaux solaires sont installés dans la cour ou sur le toit d’une maison. Ils contiennent de l’eau qui a été chauffée par le soleil et qui est ensuite envoyée dans les appareils de chauffage ou les radiateurs de la maison. Ensuite, il y a 3 variantes alternatives :

  • Un chauffage solaire direct fait circuler de l’eau chaude dans un plancher chauffant, et une dalle en béton dans laquelle le circuit est intégré disperse la chaleur en permanence
  • Avec un ballon en ligne avec la chaudière, le chauffage solaire est compatible avec tout système de chauffage central actuel, y compris ceux qui utilisent la chaleur, le gaz, le pétrole, l’électricité ou les granulés. Ainsi, l’eau sera préchauffée par votre chauffe-eau solaire. Elle sera ensuite acheminée vers la chaudière, qui montera d’elle-même en température
  • Les panneaux solaires chauffent votre eau grâce à un ballon d’eau chaude spécial de grand volume. Ils sont complétés par une résistance électrique ou une chaudière séparée d’un autre système de chauffage
Petit chauffage solaire sur des tuiles

Le chauffage solaire : quels sont les avantages ?

Tout d’abord, la lumière du soleil est la source d’énergie la plus propre, la plus abondante et la plus renouvelable qui soit. Elle produit des panneaux solaires sans dégager d’émissions nocives.

Par conséquent, le chauffage solaire est une technologie très écologique qui utilise une ressource naturelle pure, illimitée et gratuite. Cela vous permet de faire de l’autoconsommation, de la revente partielle ou totale. De nombreuses estimations indiquent que l’installation d’un chauffage solaire permet de réduire les coûts d’eau chaude d’un ménage de 40 à 80 %. Voici donc quelques avantages si vous choisissez de l’utiliser :

  • Si vous utilisez uniquement le chauffage solaire, la consommation d’énergie est totalement gratuite. Ce qui est rare mais possible
  • Un entretien minimal est nécessaire
  • Longue durée de vie : 20 à 30 ans pour les panneaux solaires
  • Selon les régions, le chauffage solaire peut assurer 30 à 50 % des besoins en chauffage d’une habitation et 40 à 70 % de ses besoins en eau chaude
  • En été et en mi-saison, ce dispositif permet souvent l’arrêt complet de la chaudière principale
  • Le chauffage solaire répond à des normes de qualité, ce qui en fait un produit fiable et durable qui ne nécessite aucun entretien
  • De plus, l’utilisation du chauffage solaire réduit vos émissions de CO2, ce qui améliore l’environnement. L’utilisation de l’énergie solaire n’entraîne pas la création de déchets nocifs ni d’émissions polluantes
  • Le chauffage solaire de l’eau est respectueux de l’environnement car il ne nécessite pas de combustion, tout en luttant contre le réchauffement de la planète et les émissions de gaz à effet de serre
  • L’utilisation de l’énergie solaire permet également de préserver les combustibles fossiles et de limiter leur utilisation à des fins plus spécialisées que la simple production de chaleur
  • Des économies considérables sur les coûts énergétiques (il a été estimé qu’un chauffe-eau solaire typique réduit vos coûts énergétiques de 40 à 50 %)

Cependant, le chauffage solaire de la piscine est la meilleure option si vous voulez profiter en permanence d’une eau agréable sans se ruiner. Je vous invite à en savoir plus sur ce qu’il est concrètement, sur son fonctionnement et sur les critères de sélection dans les paragraphes qui suivent.

chauffage solaire avec des tubes

Le chauffage solaire de piscine

Qu’est-ce qu’un chauffage solaire de piscine ?

Idéal en été en raison de la présence constante du soleil, le chauffage solaire de piscine vous permet de chauffer facilement la piscine en la synchronisant avec votre système de chauffage solaire de l’eau. Vous pouvez alors produire votre propre électricité verte et décarbonée grâce à la solution d’autoconsommation. Il est moins nécessaire de chauffer votre maison pendant l’été, et vous pouvez chauffer votre piscine grâce à l’énergie solaire.

Le kit de chauffage solaire est la meilleure option pour chauffer l’eau de votre piscine sans aucun inconvénient car il est gratuit, efficace et nécessite peu d’investissement.

Vous pouvez déjà estimer la surface de panneaux solaires nécessaire pour chauffer votre piscine. En général, les spécialistes conseillent 0,3 m2 de capteurs par mètre cube d’eau. Il ne vous reste plus qu’à multiplier ce chiffre par le volume d’eau de la piscine.

L’idée de base du chauffage solaire pour piscine est simple. Premièrement, l’eau est chauffée par l’énergie du soleil, qui est captée par des panneaux solaires soigneusement placés. Par conséquent, après son installation, un chauffe-piscine solaire fonctionne de manière autonome et ne coûte rien. Les panneaux solaires doivent représenter 40 à 60 % de la surface de votre piscine si vous habitez dans le nord de la France. Et de 25 à 40 % de la surface de votre piscine si vous habitez dans le sud de la France.

Chauffage solaire à côté d'une piscine

Comment fonctionne le chauffage solaire de piscine ?

Pour chauffer une piscine à l’aide du rayonnement solaire, il faut un ensemble de kit chauffe-eau solaires thermiques ou panneaux solaires thermiques. Ces derniers sont reliés à l’eau de la piscine. La chaleur du soleil est captée par les panneaux solaires thermiques, qui la transmettent ensuite à l’eau de la piscine. Ainsi, vous pouvez profiter d’une piscine chauffée tout au long de l’été ainsi qu’au printemps et au début de l’automne.

En automne, il existe des kits solaires photovoltaïques pour site isolé qui sont disponibles sur le marché. Au moins un capteur solaire thermique, une pompe, un filtre et un régulateur si l’on parle des composants d’une installation de chauffe-piscine solaire.

Grâce à une pompe, l’eau de la piscine est dirigée vers les panneaux. Et c’est par rapport à la distance entre la piscine et les panneaux solaires. L’eau est filtrée, puis circule dans le capteur solaire avant de retourner dans la piscine après avoir été légèrement chauffée.

Chauffage solaire réchauffant une piscine

Comment installer les panneaux solaires pour piscine ?

Il existe deux façons d’installer des panneaux solaires pour les piscines. Les éléments suivants constituent l’installation d’un chauffe-piscine solaire :

  • Sur le sol, le plus proche de la piscine
  • Sur le toit de votre maison, d’une cabane de jardin ou même d’un garage

La deuxième option réduit la distance entre le panneau et la piscine, ce qui permet de limiter les coûts d’équipement. Par rapport à un positionnement au plafond, il y a également une économie sur les coûts de main d’œuvre. Enfin, l’installation du panneau au sol peut permettre de le positionner comme on le souhaite pour profiter au maximum de l’ensoleillement.

Il existe des produits d’avant-garde sur le marché, comme les pavés solaires, qui s’intègrent parfaitement au sol le long du bord de la piscine.

Le capteur solaire typique est composé d’une surface sombre qui peut absorber le rayonnement solaire et conduire la chaleur pour connecter cette énergie à un système d’irrigation. On entend souvent les termes « capteur moquette » ou « capteur à eau non vitré » lorsqu’on parle de chauffage de piscine.

Il s’agit d’un panneau solaire qui est fréquemment placé sur le sol près de la piscine. Par rapport aux capteurs solaires thermiques classiques utilisés dans les chauffe-eau solaires ou les systèmes solaires hybrides, les capteurs moquette ont l’avantage d’être moins chers.

Ils sont particulièrement plus simples que les méthodes plus sophistiquées des capteurs plans vitrés et tubulaires de sous-vide. Cependant, elles ne permettent pas l’élévation de température nécessaire pour fournir de l’eau chaude pour le bain ou le chauffage. Elles sont donc limitées au chauffage des piscines dont la température de l’eau requise s’élève à vingt degrés Celsius ou plus.

Quels sont les critères pour choisir un chauffage solaire de piscine ?

En début de saison ou à la fin de l’été, l’eau du bassin de la piscine peut gagner quelques précieux degrés grâce au chauffage solaire pour piscine.

Enfin, vous devez le choisir en fonction de vos besoins et de la taille de votre piscine. Par rapport à cela, il est possible que vous ayez une piscine tubulaire, hors sol, autoportée, gonflable ou semi-enterrée. Dans tous les cas, assurez-vous que la piscine est remplie d’eau.

Par conséquent, les panneaux solaires conviennent à toutes les piscines, même les plus grandes, mais ils ont besoin d’un bon ensoleillement. Le panneau solaire lui-même est assez simple à installer mais a une capacité de chauffage assez faible (un peu plus de 5 m3 en moyenne).

Le dôme solaire a la forme d’une boule et possède une capacité de chauffage importante d’environ 15 m3. Il est également très facile à installer. Votre système de chauffage solaire doit, bien entendu, profiter d’un maximum d’ensoleillement et être précisément dimensionné en fonction de la température de l’eau ou du volume du bassin souhaité.

Voici quelques critères pour vous aider plus efficacement.

chauffage solaire de piscine

1. Choisir le type de chauffage solaire de piscine

Vous pouvez choisir parmi trois grands types de chauffage solaire :

Les kits des panneaux solaires :

Ils sont plus faciles à installer et plus facilement orientables au sol, mais ils prennent un espace précieux. Naturellement, leur orientation sur le toit dépendra de celle de la partie précédente. Quel que soit l’endroit où ils sont placés, les panneaux solaires ont besoin d’un ensoleillement intense pour bien fonctionner, ce qui nécessite de les multiplier afin d’éviter le surcoût qui en découle.

Leur capacité à générer de la chaleur leur permet de s’adapter à toutes les tailles de bassin, même les plus grandes.

Toutefois, l’installation de panneaux solaires sur une structure nécessite de déposer une demande préalable de travaux auprès de la municipalité. En revanche, si leur hauteur est inférieure ou égale à 1,80 m et leur puissance inférieure à 3 kW, vous êtes dispensé de formalités.

Chauffage solaire dans une jardin à côté d'une piscine

Le tapis solaire :

Également appelé moquette ou natte solaire, est conçue pour être enroulé comme un panneau solaire flexible. Il est simple à poser sur n’importe quelle surface plane, sur un toit comme sur le sol, étant donné qu’on peut même marcher dessus.

Même s’il est possible de relier plusieurs chauffe-eau solaires entre eux, le modèle « tapis solaire » est mieux adapté aux petites piscines en raison de sa capacité de chauffage limitée, qui est en moyenne de 5 m3.

Le dôme solaire pour le chauffage :

Le dôme solaire ou ballon solaire a la forme d’un long tuyau en forme d’escargot enfermé dans un dôme en polycarbonate transparent et imperméable.

Grâce à sa forme, ce dôme solaire capte efficacement tous les rayons du soleil, ce qui a pour effet de réchauffer l’eau à l’intérieur du tuyau. Il est plus adapté aux piscines de petite et moyenne taille en raison de sa capacité de chauffage d’environ 15 m3. Pour chauffer un plus grand volume, il est néanmoins envisageable de connecter plusieurs dômes solaires entre eux.

2. Prévoir le bon dimensionnement de votre chauffage solaire

En général, ces capteurs solaires doivent occuper une surface égale à 30 à 50 % de la surface du bassin. Ce pourcentage sera évidemment plus faible si vous habitez dans le sud de la France et plus élevé si vous habitez dans le nord. S’il s’agit de panneaux solaires, leur inclinaison doit être réglée à environ 30 degrés pour profiter au maximum du soleil d’été.

Chauffage solaire sur le toit d'une maison à côté d'une piscine

3. Bien choisir l’emplacement

Pour une efficacité maximale, le positionnement de votre système de chauffage solaire de piscine est crucial. Pour bénéficier d’un minimum de six heures d’ensoleillement quotidien. Vous devez sans aucun doute disposer d’une surface plane et ensoleillée, orientée à la fois vers le sud-est et le sud-ouest.

Un autre conseil important est de positionner votre chauffe-piscine solaire le plus près possible de la piscine afin d’éviter les pertes de chaleur. En effet, si l’eau se déplace trop loin dans les auges, les calories auront le temps de s’échapper.

À combien coûte un chauffage solaire pour piscine ?

Lorsqu’elle est réalisée par un professionnel, l’installation d’un chauffe-piscine solaire coûte généralement entre 1 000 et 4 500 euros. La taille de la piscine à chauffer, la surface de panneaux installée et la technologie de capteur choisie auront toutes un impact sur le coût de la facture.

Le coût d’installation des panneaux solaires varie de 4 à 10 euros par mètre carré, ce qui en fait un investissement abordable qui améliore considérablement l’efficacité du chauffe-piscine.

Si vous êtes bricoleur, vous pouvez toujours choisir un kit de chauffage solaire pour piscine que vous pourrez monter vous-même. Un kit de démarrage coûte environ 150 euros, ce qui en fait un investissement plus abordable, mais il nécessite tout de même quelques connaissances en la matière pour assurer une bonne utilisation de l’équipement.

Chauffage solaire couvrant une piscine

Nos chauffages solaires coup de cœur en 2024

FAQ chauffage solaire

Pour le chauffage solaire à panneaux solaires directs, il faut changer les planches, ce qui peut nécessiter une intervention longue et coûteuse. En revanche, pour le ballon de la chaudière en série, les procédures sont beaucoup plus simples, et l’installation du système de chauffage solaire est directe car elle s’intègre au système de chauffage central déjà existant. Comme pour le grand ballon d’eau spécial, il n’est pas nécessaire de remplacer la chaudière, les radiateurs ou le revêtement de sol.
Afin de mettre en place tous les composants d’un système de chauffage solaire, vous aurez besoin d’espace et d’organisation.
Tout d’abord, les panneaux solaires thermiques sont inclinés à un angle de 45° avec une orientation vers le sud en fonction de la taille de la maison à chauffer : de 10m2 à 120m2 environ. Ensuite, afin de maintenir les effets positifs et bénéfiques du chauffage solaire, il faut envisager d’ajouter une seconde source de chaleur, comme une chaudière à bois, un poêle, une pompe à chaleur ou un autre système de chauffage écologique.

Les performances de l’installation de chauffage solaire ne sont en rien altérées par l’intégration esthétique des capteurs thermiques. Vous serez sans doute amené à intégrer les capteurs, qu’ils soient thermiques ou photovoltaïques, dans les zones désignées comme dépendantes sur les plans des architectes des bâtiments français.

Vous avez l’intention d’installer des systèmes de chauffage solaire afin d’économiser de l’argent sur l’électricité et/ou de contribuer à la préservation de l’environnement. N’oubliez pas que les systèmes de chauffage solaire peuvent être installés sur le toit de votre maison ou dans votre jardin à tout moment de l’année.

Par conséquent, il est inutile d’attendre l’été pour commencer vos projets d’installation de panneaux solaires. Au contraire. Si vous décidez d’installer vos chauffages solaires dès la fin de l’hiver, votre investissement commencera à porter ses fruits dès les premiers jours véritablement ensoleillés.

Conclusion

Une part importante de l’énergie utilisée dans les bâtiments sert inévitablement à produire de l’eau chaude sanitaire. Actuellement, des chercheurs mettent au point une méthode qui pourrait réduire les émissions de gaz à effet de serre associées. Grâce à un système qui utilise l’énergie solaire disponible. D’une manière générale, un système de chauffage solaire est un système qui fonctionne même en cas de faible ensoleillement.

Prévoyez environ 6 000 € pour acheter un chauffage solaire, ses panneaux et tout le matériel nécessaire à son installation. Si ce prix vous semble élevé au départ, gardez à l’esprit que le chauffage qu’il vous fournira est totalement gratuit.

Le chauffage solaire est donc très abordable, écologique et pratique. Malheureusement, il ne couvre pas tous vos besoins en eau chaude ou en chauffage, à une exception près. Il doit souvent être complété par un autre système de chauffage. Attention donc à ne pas annuler ces avantages avec ce dernier.

En résumé, le chauffage solaire peut être très efficace lorsqu’il est utilisé dans un bâtiment à faible consommation d’énergie. Il peut également être amélioré par un chauffage d’appoint au gaz ou au bois. Par conséquent, l’isolation reste le mot clé du chauffage. J’espère que ces détails vous seront utiles et vous aideront dans vos futurs projets.

Vous pouvez lire aussi :

christophe meilleurdusolaire.com

En tant qu'ingénieur, je suis passionné par les nouvelles technologies. Dans le contexte de transition énergétique que nous traversons, il me semble essentiel de soutenir le marché du solaire. Les progrès réalisés en la matière sont impressionnants et c'est au travers de ce blog que j'ai décidé de partager mes informations.

Meilleur du Solaire